Trash the Dress, et vous, ça vous tente ?

Après le mariage, certaines taillent des housses d'oreiller dans le tissu de leur robe (véridique !) ou bien optent pour le dernier phénomène à la mode : le Trash The Dress ou TTD pour les initiées.

"A quoi ça sert de faire des vêtements si on peut rien faire dedans", telle semble être la devise des adeptes de cette pratique insolite.

Le principe est simple : salir sa robe ou l'esquinter de la façon la plus originale possible lors d'une séance photo déjantée. Une occasion de remettre sa robe de mariée si chèrement acquise et d'en détourner les codes avec dérision. D'un côté, on a l'école américaine, bien rodée, qui sublime l'art du TTD par des photos savamment orchestrées sur la plage ou bien sous l'eau. L'effet est surprenant, voire poétique.

De l'autre côté, nous avons l'interprétation française du mouvement, beaucoup plus dans le Trash et la Destroy Attitude.

Cette option est envisageable aussi en vidéo, à la mer, à la piscine, sous l'eau via une caméra étanche, toutes vos folies de  TTD sont réalisables et nous vous accompagnerons dans votre délire pour réaliser le film que nous n'auriez jamais osé faire.